dimanche 7 novembre 2021

TBZ sous le soleil et trail d'Alaric venté

Encore une fin de semaine chargée du coté des compétitions avec 2 courses et 9 participants.

Le week-end commence sur les côteaux du Lauragais avec la 4e édition du trail de Baziège.
Pierre G était le seul représentant de Mazères Course Pédestre sur la longue distance du TBZ.

Avec  20,4 k et 350mD+, le parcours est rapide avec de nombreuses relances.
Pierre G a pu s'exprimer pleinement et réaliser une superbe performance en terminant 11e sur 251 participants.



L'autre rendez-vous ce dimanche se situait sur le contrefort du massif des Corbières avec le défi d'Alaric.


La Cigogne était bien représentée sur cette épreuve particulièrement durcie ce dimanche par les conditions météorologiques.
Des rafales d'un vent glacial à plus de 90 km/h ont énormément sollicité les coureurs.


A 9h, Fabienne, Patou, Pierre S, Claude, Thomas C et David se sont élancés sur le semi-marathon.

1/2 heure plus tard, Manu prenait le départ des foulées de l'Alaric suivi par Marion et Esteban sur la randonnée de l'Alaric.


La tempête n'a pas empêché les Cigognes de survoler les débats.

Sur le semi-marathon, Pierre S frappe encore un grand coup en terminant 33e sur 240 arrivants en 2h22'.
Une très belle performance sur un parcours de 23k et 950mD+ et des conditions difficiles.

Il est suivi par Thomas C qui boucle la distance en 2h41' à la 89e place. Thomas qui retrouve de bonnes jambes va enchainer les compétitions d'ici la fin de l'année.

Fabienne complète le trio de tête MCP en terminant en 3h05 et 1ère de sa catégorie, bravo pour ce beau podium.



Claude rejoint Patou à quelques kilomètres de l'arche et le binôme décide de franchir ensemble la ligne d'arrivée.



Ils sont suivis à quelques minutes par David qui ferme la marche... surement ralenti par Balto 😉



Sur les Foulées, Manu termine à la 61e place sur 163 et boucle les 13k et 500mD+ en 01h31'.

Sur le même parcours, Marion et Esteban (accompagnés de Comète) terminent en même temps que les coureurs du semi.

Mention spéciale pour Esteban qui termine les 3 derniers kilomètres avec son papa qui a remonté le parcours après avoir franchit la ligne.

Esteban gagne une belle médaille qui récompense sa performance et son cran malgré les conditions.




La matinée c'est terminée autour d'un ravitaillement spécial MCP.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire