dimanche 18 août 2019

Montcalm !!!

Ce we de course était très largement occupé par le Challenge de la Montagne du côté d'Auzat.
Nos courageux coureurs se sont mesurés aux sommets de la haute Ariège autour du mythique Montcalm.
Ils se sont alignés sur trois distances différentes.

Philippe B. accroche une très belle 5eme place dans sa catégorie sur le trail des Mineurs (13 km 750 m+) en 1h31.


Sur le mythique Marathon du Montclam 30eme du nom, ils étaient trois à monter à l'assaut du géant d'Ariège.


Damien a frappé un grand coup en terminant 164 eme place en 7h25mn. Il fallait que Damien regarde derrière lui, car Pierre n'était pas loin ! En effet, celui-ci termine trois minutes à peine derrière Damien. Pierre s'adjuge une très belle 168 eme place. François est loin d'avoir démérité et malgré une chaleur très présente, il réalise lui aussi un bon chrono : 8h48.

Ils étaient également trois à avoir osé s'inscrire à l'incroyable PicaPica et ses 109 km pour 12 000 de D+


Malgré un départ prudent, Sébastien Bruni a été victime d'une tendinite au genoux qui l'a empêché d'aller plus loin "que" le 50eme km. Dommage car à ce moment là Bruni était encore frais. Ce n'est que partie remise champion car aller jusque là sur une épreuve aussi difficile malgré la douleur c'est déjà un très bel exploit !!!


Malheureusement David a connu le même sort que Bruni quelques heures plus tard après plus de 37h de course. Voici son récit quelques minutes après son arrêt :
"Bonsoir à tous. Merci beaucoup pour vos messages.
J’ai décidé de rendre mon dossard au col de Rieufret après 73k et 8800 mD+ 
Des jambes vidées. Un adducteur trop douloureux. Cheville tordue 2 fois. 
En bref ... j’étais « cuit »
J’ai estimé que je n’avais plus les ressources nécessaires pour faire face aux dangers de ce parcours hors normes mais sensationnel.
Mon état de fatigue allait sûrement engendrer une blessure 
Merci
David"





Un sacré exploit d'arriver à ce point de la course. Même si la déception de ne pas terminer domine forcément, David a effectué une course formidable en franchissant plus des 3/4 des sommets.

Pour David comme pour Bruni, ce n'est qu'une péripétie, certes un peu triste, mais qui ouvre de belles perspectives pour d'autres épreuves.

Terminons ce message par un feu d'artifice :  BORIS !!! 


16 eme, 32h30 de course, 109 km, 115000 m+..... que rajouter ??? 

Boris a réalisé un véritable exploit auquel il s'était longuement préparé. Mieux, il vient d’enchaîner deux courses aux profils et aux difficultés presque identiques en quelques semaines. C'est vraiment fort, très très fort.


Tout au long de cette PicaPica, Boris a été d'une régularité de métronome. Il n'est jamais sorti du top 20 de l'épreuve. Depuis deux ans, Boris progresse et il fait désormais partie des top traileurs régionaux.


Bravo Boris, toutes nos félicitations !!!

Une course n'aurait pas le même goût sans les fidèles supporters qui passent souvent de longues heures de jour comme de nuit pour attendre et encourager les champions dans des endroits souvent improbables. Alors bravo à Patou, Lorie, Fabienne, Thibaud, Philippe et sa famille (je dois en oublier...) et un grand coup de chapeau à Claude qui a passé lui aussi plus de 30h sur les sentiers ! Bravo enfin à tous les passionnés qui ont suivi les exploits de nos champions sur des écrans (parfois tard dans la nuit ;-), qui ont envoyé des messages et qui ont échangé avec ferveur autour des exploits de tous nos coureurs. Ces attentions font chaud au cœur des traileurs, avant, pendant et après l'épreuve. Ces moments de partages, même à distance, sont le ciment d'un club !

Il n'y a pas que des mauvais moments lorsqu'on encourage. N'est-ce pas Claude ??? ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire