jeudi 25 octobre 2018

Retour sur les Templiers

Quelques heures à peine après son arrivée, Damien revient sur son exploit réalisé sur le Causse de Millau.


Voici son récit :
"En début de saison je m'étais fixé l'objectif d'achever une course de 100km et j'avais donc ciblé cette course, l'endurance trail des templiers et ses 5100m de d+.
L'objectif a été atteint mais pas sans peines...


Me voilà au départ, 4h15, de cette course très prisée des traileur français et étrangers, nous étions 1300 au départ, ça fait du monde!! Ça part vite, très vite et il est impossible de ne pas se laisser un eu emporter.
Les conditions météo sont au top et cela démarre plutôt bien. Très vite, dès le 30km, ma blessure au genou resurgit, cela ne présage rien de bon mais ça tiens à peu prêt. Je crame un paquet d'énergie car ça relance beaucoup, ça va toujours vite,il commence a faire chaud et ce qui devait arrivé arriva je me déshydrate sans ma rendre trop compte au début. On est au 50eme, ça va être long! Je prend mon temps aux ravitaillements mais les barrières horaire déjà très exigeantes se resserrent...



Au 76eme gros coup dur, je me rend compte qu'il est indispensable de me réhydrater si non c'est fini. J'y arrive tant bien que mal et après un long arrêt je décide, vraiment pas sur de moi, de repartir. Il faut se dépêcher le temps presse. Au fur à mesure je récupère, je me remet à boire et à manger doucement. Les kilomètres passent et je me rend compte que ça va le faire, la dernière montée au 90eme est terrible ( 3km et 450 de d+) mais ça passe et je fini même en courant..



Quel bonheur d'achever cette épreuve,une expérience humaine énorme, épreuve physique et mentale terrible mais qu'est ce que c'est bon..
Un grand merci pour tous les encouragements de la famille et amis sportifs sans lesquels l'issue ne serait pas la même c'est sur ! "



Pour terminer avec les Templiers, nous avons une pensée pour François qui, victime des bouchons de début de course, a laissé beaucoup d'énergie à essayer de rattraper le temps perdu. Il a malheureusement été arrêté par les organisateurs avant la fin de son périple. Ce n'est que partie remise pour François qui a encore de très nombreux Ultra à venir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire